Voyage d'hiver

1993, vidéo, couleur, sonore, 18’
Réalisé en collaboration avec Angela Riesco
Conception sonore : Robert Cahen

De «cela a été» à « y sommes-nous allés ? » l'Antarctique abordé, observé, scruté, analysé, déplacé. Des questions sur la lecture du paysage, la lecture du mouvement : un voyage de la mémoire, au ralenti, comme "pour avoir le temps de savoir enfin" (Roland Barthes).

 



C'est en postproduction que vint s'inscrire l'imaginaire du lieu, le blanc hivernal attendu manquant, nous étions en plein été austral et il fallait donc recouvrir de glaces artificielles, numérique., les formes, les structures géologiques, cette immensité. En 1992, j'écrivais à ce propos, "à m'imaginer ces lieux blancs, je crois pouvoir annoncer que mon travail sera, dans une certaine mesure, confronté à un minimalisme de la couleur.

Je chercherai donc, en accord avec ce minimalisme, du blanc au blanc bleu, dans !a lumière du jour qui se lève, ou dans celle diffractée des nuages, à rythmer mon travail de prises de vues, et à organiser comme un peintre prépare sa couleur. (Robert Cahen, Revue Turbulences Vidéo n° 34, janvier 2002)